Etudiants

Appartement pour étudiant : les critères de choix

Critères de choix d'un appartement étudiant

Pour un étudiant, trouver un logement est une étape difficile. Autant préciser que ce n’est pas une mince affaire, surtout avec un budget serré. Pour ceux qui ont un faible pour les appartements, ils ne devraient pas s’engager sur la première offre venue, quoique son prix soit abordable. C’est plutôt tentant, certes, à part le fait qu’on risque de payer plus cher au final. Pour ne pas se confronter à ce genre de surprise, il est nécessaire de prendre certains éléments en compte. Lors d’une visite, il est en effet essentiel de considérer et de ne pas négliger les points qui suivent.

L’emplacement géographique

La situation géographique du logement est le premier critère de choix. L’étudiant doit se renseigner sur le quartier et ses alentours. Un endroit non loin des stations de transport est idéal s’il faut prendre le métro, le tramway ou le bus pour se rendre à l’université. L’appartement devrait se situer à quelques pas d’un terminal ou d’un arrêt. Aussi, le temps du trajet, le moyen de locomotion ainsi que les horaires de passage doivent être étudiés. Les commerces et les services de proximité sont également des détails à prendre en compte : magasin, pharmacie, poste, restaurant, distributeur de billets…

Il n’y a rien de plus embarrassant qu’une heure de marche pour faire ses courses, après les cours. Le pire serait surtout de devoir le faire en plein mois de décembre. Par ailleurs, un étudiant ne serait pas du tout ravi en étant obligé de supporter une quarantaine de minutes de métro avant de pouvoir trouver une pharmacie, d’où l’intérêt d’une situation stratégique pour un appartement étudiant. Sinon, celle-ci dépendra aussi de son moyen de transport. Doit-on marcher, utiliser un vélo ou une voiture, pour se rendre en cours ? Il y aura une grande différence au niveau du temps de trajet. Enfin, il est plus judicieux de choisir un quartier calme pour moins de dérangement, surtout la nuit.

L’immeuble en question

Si un étudiant préfère loger dans un appartement, il devra prendre en compte la sécurité de celui-ci. La manière dont le logement et ses locataires seront protégés sera cruciale. Dans un bâtiment où la plupart des résidents sont des universitaires, il est fort probable que le voisinage fasse du bruit en organisant de temps à autre des soirées. Si on ne supporte pas les remue-ménages, inutile de choisir un tel appartement. Au contraire, ceux qui aiment recevoir du monde ne devraient pas habiter un immeuble où résident plusieurs familles.

Lors de la visite, il est aussi essentiel de faire un état des lieux. Est-ce que l’interphone et l’éclairage des parties communes fonctionnent normalement ? Le garage et la cave sont-ils dans de bonnes conditions ? Il ne faut pas se laisser avoir par les belles promesses ou les publicités des agences immobilières et des propriétaires. Si des travaux sont à prévoir, ils doivent absolument faire l’objet d’une preuve écrite. La vigilance est nécessaire sur ce point, surtout quand on parle d’un logement étudiant.

L’énergie et les charges

La consommation énergétique d’un appartement est à vérifier. Il faut alors se focaliser sur le type d’énergie utilisé ainsi que l’âge des appareils de chauffage, notamment des radiateurs. Si la plupart des logements sont assimilés à la catégorie A, B et C, ils peuvent pourtant être très gourmands. La présence de vieux chauffages électriques ne correspond certainement pas à une note A. Il est important de se renseigner auprès du propriétaire en lui demandant une confirmation de la réalité. Ou bien, on peut se référer aux factures énergétiques de l’ancien locataire.

En tout, il est nécessaire de s’informer sur les coûts de l’ensemble des charges et se renseigner sur ce qu’elles comprennent. Évidemment, on évitera de payer plus d’une vingtaine d’euros par mois pour le nettoyage des parties communes alors qu’elles ne sont pas du tout propres. Aussi, il faudra questionner le responsable si l’eau chaude est comprise dans les charges. Dans ce sens, la taille du ballon devra être prise en compte pour éviter de ne plus avoir d’eau chaude après une douche.

La sécurité et l’isolation

La sécurité est l’un des critères importants lors du choix d’un appartement pour étudiant. Est-ce que les portes et les fenêtres sont bien sécurisées ? Ferment-elles correctement ? Il faut se poser toutes les questions nécessaires afin d’être rassuré. Dans ce sens, il serait mieux de s’installer dans un quartier où le taux de délinquance n’est pas élevé. Sinon, l’étudiant doit aussi par exemple vérifier la présence d’une alarme en cas d’effraction. Concernant l’isolation, il est préférable de se loger entre deux appartements. Ainsi, il est plus facile de bénéficier de la chaleur des deux en période hivernale.

Toutes les questions relatives à l’isolation sont également bonnes à poser. Risque-t-on d’avoir froid en hiver et chaud en été ? Est-ce que les fenêtres sont dotées d’un simple ou d’un double vitrage ? Sont-elles susceptibles de laisser passer des courants d’air ? Il faut prendre en considération l’état du sol ainsi que l’épaisseur des murs pour ne pas se ruiner en matière de chauffage durant les périodes de grand froid. Ces détails sont essentiels et ont un réel impact sur le critère suivant.

Le prix total

Avant d’entreprendre une visite de logement étudiant, il serait plus judicieux de connaitre le prix total de la location. Les agences immobilières et les propriétaires ont tendance à afficher le prix de la location uniquement, alors que le futur locataire doit se renseigner sur les coûts que l’ensemble devrait engager. En effet, il ne faut pas oublier de calculer les charges, les dépenses énergétiques et tous les éléments pouvant engendrer des frais. On peut par exemple parler de la connexion internet. Autrement dit, il pourrait y avoir une différence allant jusqu’à 150 euros par rapport à la valeur présentée sur l’annonce. Il faut connaitre le prix total du logement en tenant en compte des charges, de l’eau chaude, de l’Internet, du loyer du garage, des coûts destinés à la place de parking, etc. En cas de colocation, l’étudiant doit s’informer sur les modalités de paiement.

Autres détails importants

Pour éviter les arnaques, chaque petit détail est crucial. Par exemple, l’étudiant doit vérifier les prises et toutes les lumières. Il faut s’assurer du type d’ampoules et voir où en est le compteur électrique. Y a-t-il des fusibles de rechange en cas d’urgence ? Les éviers et la baignoire peuvent présenter des fuites, d’où une vérification s’impose. S’il s’agit d’un logement meublé, un test est indispensable au niveau des électroménagers et des appareils de chauffage. Le bon fonctionnement des équipements demeure primordial.

L’état des portes et des fenêtres est important et cela va de soi en ce qui concerne le sol, le plafond et les murs. En outre, l’étudiant aura besoin de certains aménagements pour lui faciliter la vie : double évier, carrelage, parquet, tapis… Ce sont des détails qui permettront de nettoyer et d’appréhender sans difficulté l’appartement. En tout, ces critères seront d’une grande utilité afin de pouvoir s’installer dans les meilleures conditions.