prime etudiant
Bac

Baccalauréat professionnel

baccalauréat pro - image

Le baccalauréat pro est un diplôme permettant rapidement à un lycéen de commencer sa vie active dans un court délai. Ce diplôme est donc intéressant pour ceux qui s’ennuient avec les cours théoriques sans fin des bancs du lycée d’enseignement général. D’une manière générale, le cursus est de 3 ans, en suivant une spécialisation, mais il est possible aussi de l’avoir en 2 ans si le candidat a déjà un CAP. La formation est suivie dans un lycée agricole ou un lycée professionnel. Mais pour le cas des élèves ayant plus de 16 ans, il est possible de suivre ses études en Centre de formation d’apprentis.

Conditions d’accès au baccalauréat pro

Critère commun de chaque lycée, il faut d’abord avoir réussi sa classe de troisième pour envisager la suite. Il y a une centaine de disciplines en baccalauréat professionnel , tous les secteurs d’activités en présentent comme la comptabilité, le commerce, l’artisanat, l’industrie,… Le site Affelnet est d’ailleurs destiné à l’inscription pour tous les goûts en cette matière de diplôme professionnel. Le dossier doit être préparé et terminé entre fin mars et mi-mai. Il devrait y avoir 4 choix dans la candidature comme cela, si jamais le premier n’est pas validé, le second est mis sur le tapis et ainsi de suite.

Préparation du baccalauréat pro

Préparation du baccalauréat pro - image

Lycée professionnel

Le lycée professionnel est l’établissement classique d’obtention de ce diplôme. Durant la classe de troisième, les élèves ont fait leur choix et ont présentés 4 vœux pour le baccalauréat pro. Le cursus en lycée professionnel dure 3 ans, on distingue la seconde professionnelle où les élèves commencent à s’initier, à découvrir la spécialité choisie, après il y a les classes de première et terminale.

Formation en apprentissage

A propos de cette forme de préparation au bac professionnel, des cours d’enseignement général, pratique ainsi que théorique sont suivis dans un centre de formation d’apprentis. Il faut avoir au moins 16 ans pour choisir ce concept. Le lycéen travaille en alternance chez un employeur afin de mettre en pratique les acquis du CFA.

Formation professionnelle

Afin de consolider les compétences des salariés ou chômeurs en quête d’emploi, nombreux sont les établissements qui présentent une formation professionnelle pour adulte. Avec évolution sans cesse de la technologie, cette manière d’apprendre permet aux travailleurs d’être à jour vis-à-vis de leur emploi et des éventuelles nouvelles techniques de travail.

Formation à distance

Cette forme d’apprentissage se fait grâce à la technologie. En effet, nul besoin de la présence d’un professeur ou de se déplacer pour aller assister à un cours. La formation à distance se fait depuis chez soi, depuis son bureau, avec des participants ou non. On distingue la formation synchrone ou en temps réel et asynchrone ou en différé.

Validation des Acquis de l’Expérience

Dernièrement, les expériences acquises en milieu professionnel sont considérés, sous conditions, afin de délivrer à l’employé une certification pour qu’il puisse évoluer. Il s’agit d’un diplôme ou titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification professionnelle. Pour en avoir, il faut une justificative d’un an minimum des éventuelles activités professionnelles, bénévolat,.. en rapport avec la certification souhaitée.

L’examen du baccalauréat pro

Le déroulement de l’examen du baccalauréat pro peut prendre deux différentes formes, en fonction du statut des candidats ainsi que du type d’établissements. La forme globale concerne les élèves du lycée professionnel et les apprentis en CFA. Pour ce choix, les candidats passent toutes les épreuves au cours d’une session. Le deuxième choix est la forme progressive que les postulants venant d’une formation professionnelle continue ou une formation à distance peuvent avoir recours. Il s’agit ici de choisir les épreuves à présenter lors de chaque session.

La moyenne générale minimum de réussite est la note de 10 sur 20. Quant à l’évaluation de chaque épreuve, elle peut être organisée par contrôle en cours de formation ou sous forme ponctuelle. Dans le cas où le candidat obtient une note entre 8 et 10 sur 20 sur la moyenne générale et que la note d’évaluation de la pratique professionnelle est supérieure ou égale à 10 sur 20, une épreuve orale de rattrapage est faisable.

Poursuite des études après un baccalauréat pro

Poursuite des études après un baccalauréat pro - image

Etudes universitaires

Il est possible pour les bacheliers du bac pro de continuer ses études à l’université. Si le choix de la formation professionnelle a été influencé par le fait que les cours y sont plus pratiques que théorique, ce n’est pas le cas pour les études supérieures. D’ailleurs, on ne compte que 7.8% des titulaires de baccalauréat pro qui s’y lancent.

BTS ou DUT

Les diplômes de Brevet Technique Supérieur et du DUT ou Diplôme Universitaire de Technologie sont des acquis deux ans de formation après le bac. Si ce premier peut être délivré par des écoles publiques ou privées, le DUT quant à lui s’élabore par le biais d’un Institut Universitaire de Technologie.

Classes préparatoires

Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles sont une forme d’aide, de soutien destiné aux bacheliers souhaitant intégrer les grandes écoles. En effet, les concours pour imprégner ces Ecoles réputées ne sont pas toujours facile et les candidats à ces examens sont de tous les niveaux. L’inscription pour ce genre de cours est alors plus ou moins nécessaire.

Ecoles spécialisées

Les modalités d’entrée dans les écoles spécialisées sont soit par la plateforme Parcoursup soit par des modalités propres à certaines écoles. Quoique le bac soit obligatoire pour adhérer ce type de formation, la candidature peut être présentée durant l’année de terminale. Le recrutement se fait par sélection de dossier et d’entretien de motivation.

Formation en alternance

Cette méthode de formation s’agit d’alterner les formations théoriques en établissement scolaire et une carrière professionnelle en entreprise. Le rythme dépend de l’établissement ainsi que du niveau d’étude du concerné. La formation en alternance est très intéressante pour l’étudiant puisqu’elle lui permet d’acquérir avec ses cours, de solides expériences professionnelles.

Insertion professionnelle – Quels métiers après un baccalauréat pro

A la différence avec un baccalauréat général, les bacheliers professionnels ont suivi une formation pratique sur une discipline particulière et peuvent facilement donc intégrer le monde professionnel même sans avoir poursuivi des études supérieures. Quand même, certains des étudiants sortant d’une formation professionnelle avant le bac décident d’approfondir leurs acquis dans les grandes écoles. Ce type de diplôme présente maintes et maintes débouchés si nous ne nous focalisons que sur les plus de 75 spécialités.

Eh oui ! Il y a une possibilité de décrocher un baccalauréat pro pour tous les secteurs d’activité. Nous pouvons distinguer le secteur Aéronautique – Espace, Agriculture – Nature – Animaux, Agroalimentaire, Automobile, Beauté, BTP, Commerce, Communication – Multimédia – Informatique, Hygiène – Environnement, Industrie, Logistique – Transport, Métiers d’Art et du Design, Mode – Textile, Sécurité – Défense, Service à la personne, Tourisme – Hôtellerie – Restauration. Ce sont toutes les filières possibles et bien sûr elles se divisent encore en sous-branche de spécialisation.