Etudiants

Bourse d’étudiant : les montants de la rentrée 2019

Bourse d’étudiant - image

Les soutiens financiers sont spécialement conçus pour aider les étudiants dans le besoin à poursuivre leurs études. Ils sont très divers, notamment l’aide au mérite, la bourse sur critères sociaux, etc. Pour pouvoir y prétendre, il convient de vérifier un certain nombre de critères, surtout leur situation familiale, leur âge, etc. Ce présent article révèle les montants de la bourse d’étudiant pour cette année.

Bourse d’étudiant : une hausse de 1% pour la rentrée 2019

Bourse d’étudiant : une hausse de 1% pour la rentrée 2019 - imageIl s’agit certainement de la nouvelle du siècle. Pour la rentrée 2019, le montant de la bourse d’étudiant sur critères sociaux varie entre 1020 euros pour l’échelon 0 bis, et de plus de 5612 euros pour l’échelon 7. Le Ministère de l’Enseignement supérieur a jugé nécessaire de revaloriser la somme des aides financières. En clair, les étudiants remarqueront une hausse d’environ 1% pour chaque échelon : de 0 bis à 7, et ce n’est pas tout.

Ils pourront également profiter d’autres avantages comme l’exonération de la CVEC ou Contribution Vie Étudiante et Campus, l’exonération des droits d’inscription à la faculté ainsi que la priorité d’obtenir un logement pour étudiant CROUS. Bref, tout y est pour passer une bonne année universitaire, surtout lorsqu’on ne dispose pas de moyens financiers. Toutefois, il faudra rapidement faire la demande auprès du CROUS ou Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaire.

Astuces pour calculer le montant de l’aide financière

Une fois que le boursier est éligible au programme, le montant de sa bourse varie selon les revenus de sa famille. Concrètement, il est défini en fonction des ressources des parents de l’étudiant. Bien sûr, il existe des cas où seules les ressources du concerné sont prises en compte pour entamer le calcul. Il est aussi bon de savoir que le barème de l’aide financière se divise en 8 parties allant de 0 bis à 7. De ce fait, pour définir son échelon, il faudra en premier lieu calculer le nombre de points attribués par l’administration.

Il convient de noter que la composition du foyer et la distance entre le domicile et le lieu d’études permettront de déterminer les points pouvant servir à établir le montant de la bourse. Une fois le nombre de points obtenu et les ressources du foyer fiscal auquel le boursier est rattaché définies, il ne reste plus qu’à se référer au tableau des plafonds de ressources pour l’année universitaire 2019-2020. L’apprenant connaîtra son échelon boursier, c’est-à-dire le montant annuel de sa bourse. En cas de difficulté, il ne faut pas hésiter à demander aux proches pour éviter les mauvaises surprises.

Pourquoi faire une simulation de bourse d’étudiant gratuite en ligne ?

faire une simulation de bourse gratuite en ligne - imagePour éviter de se tromper dans ses calculs, l’étudiant peut utiliser un outil de simulation de bourse en ligne. Il suffit de se rendre sur un simulateur en ligne pour mieux estimer sa bourse d’étudiant. Le site du CROUS est également disponible pour effectuer une simulation en ligne. Il est conseillé de procéder à cette méthode avant de faire la demande. En effet, il sera beaucoup plus simple pour l’étudiant de voir son éligibilité ou non au programme. Pour ce faire, il suffit d’indiquer les revenus de la famille et le nombre d’enfants à charge.

Ces données sont indiquées sur l’avis d’imposition 2017 de la famille et du futur boursier. Ainsi, il est important de se munir de ce document et d’autres papiers, comme le certificat de scolarité, lors du remplissage du questionnaire. Le demandeur devra également mentionner la distance entre son logement et son lieu d’études. Aussi, il est nécessaire de spécifier le nombre de frères et sœurs avant de valider le formulaire. Une fois ce dernier rempli, le simulateur va indiquer l’échelon correspondant aux critères de l’étudiant ainsi que le montant de la bourse dont il peut prétendre.

Quelles sont les conditions requises pour prétendre à une bourse d’études ?

Pour être éligible à une bourse étudiante sur critères sociaux, d’autres conditions sont également requises. Tout d’abord, il faut être Français et âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire. Le candidat doit aussi avoir suivi une formation pouvant l’accueillir au rang des étudiants boursiers. Bien sûr, pour les jeunes âgés de plus de 28 ans, il est recommandé de poursuivre les études. Il existe des cas particuliers auxquels aucune condition d’âge n’est appliquée pour obtenir une bourse d’enseignement supérieur. Dans le cas d’un étudiant présentant un handicap, la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées le reconnaîtra. D’autres critères comme le nombre d’enfants à charge et l’éloignement du lieu d’études sont également à prendre en compte avant l’octroi de l’aide financière. Des points sont même attribués afin de mieux définir le plafond de ressources maximal. Par exemple, si le candidat étudie dans un établissement situé entre 30 et 249 km de chez lui, il aura 1 point. Si son lieu d’études se trouve à plus de cette distance, il aura droit à 2 points.

Qu’en est-il de la date de versement des bourses d’études ?

la date de versement des bourses d’études - imageEn principe, les bourses d’étudiant sont versées en 10 mensualités, de septembre à juin. Cependant, si l’apprenant est en vacances ou n’a pas encore terminé ses études au 1er juillet, il peut toujours toucher sa bourse pendant la période de grandes vacances, ce qui signifie qu’il bénéficie de 12 versements.

Il en est de même pour les boursiers se trouvant dans des situations spécifiques : des parents résidant à l’étranger ou en outre-mer, des étudiants français ou ressortissants d’un État membre de l’Union européenne, des étudiants pupilles de l’État ou orphelins, etc. Il existe d’autres cas auxquels les bourses sont octroyées tout de même. Celles-ci seront attribuées au cours de 7 ans au maximum. Mais leur maintien dépendra de l’assiduité aux cours, de la présence aux examens et de la progression dans les études.