Bac

Comment bien gérer son temps au bac ?

Afin d’obtenir le bac, il est primordial de bien comprendre les leçons et d’effectuer une révision au moins chaque semaine. Il est nécessaire de commencer par réaliser une fiche de révision. Chaque étudiant ne doit pas hésiter à demander aux professeurs les passages qu’il ne comprend pas. Comprendre les leçons aide à optimiser facilement le temps. Lors de l’examen du bac,  gérer son temps reste la clé de la réussite.

Avoir des stylos de différentes couleurs et les outils nécessaires à portée de main

Pour ne pas dépenser inutilement le temps, il faut avoir les différents outils nécessaires comme les stylos, l’effaceur, la règle…à sa disposition. Il s’agit d’une étape indispensable pour le bon déroulement des révisions avant l’examen.

Les étudiants ont également besoin des surligneurs de toutes les couleurs. Il suffit de les utiliser pour marquer les mots-clés et les phrases importantes. Cela permettra d’optimiser le temps au niveau de la lecture en se concentrant uniquement sur les mots-clés et les termes à ne pas oublier.

Toujours porter une montre

Lors de l’examen, porter un Smartphone est formellement interdit. Par contre, la montre est toujours la bienvenue. Le type analogique semble être le plus efficace. Il permet de mieux matérialiser le temps imparti. Cet outil procure une bonne visibilité aux étudiants sur le temps passé et facilite la planification des heures. Ces derniers, à cet égard, peuvent augmenter la vitesse en cas de nécessité.

La durée de la lecture

La durée de la lecture - imageAfin de définir le temps idéal pour la lecture de sa copie d’examen, il est nécessaire de connaître et de bien maîtriser la durée de l’épreuve. Pour un examen de 2 heures par exemple, le temps de lecture doit occuper un quart d’heure, soit 15 minutes. Par contre, pour les matières littéraires comme l’Histoire-géographie, la durée de la lecture doit être de 30 minutes.

En effet, cette démarche consiste à lire jusqu’à la fin le texte et de vérifier si les mots et les termes importants y ont été bien intégrés. Les étudiants peuvent fixer une limite, soit de 10, 20 ou 30 minutes.

Ne pas paniquer

La plupart des étudiants ont la mauvaise habitude de sortir en avance lors des examens. Sans doute, il y aura surement des oublis dans leurs feuilles de copie. Avant de commencer quoi que ce soit, il faut que les élèves comprennent le sujet dans un temps bien défini. Lors de la rédaction par exemple, il faut bien prendre du temps afin de ne pas faire des fautes d’orthographe ou des fautes bêtes de syntaxe. Cette méthode va permettre aux élèves d’éviter les ratures et les coups de blanco. Afin de réussir le bac, il faut rendre une feuille de copie sans faute et propre. Les petites erreurs influencent toujours les correcteurs sur leur prise de décision. Avant d’entamer quoi que ce soit, élaborer un plan semble être une étape à ne pas ignorer surtout pour les matières comme la philosophie, le français ou les histoires et géographies. Pour réussir à convaincre les lecteurs, le texte doit avoir une structure précise. Faire attention sur le temps attribué à la conception du plan.

Le rôle de la feuille de brouillon

Pendant l’épreuve, la feuille de brouillon reste un élément indispensable. Elle possède un rôle très important lors de l’examen. Cette feuille va permettre aux étudiants de faciliter l’élaboration du plan. Elle permet de mieux appréhender les sujets assez compliqués en y notant les différents mots-clés qu’il faut mettre sur la feuille d’examen.

Le rôle de la feuille de brouillon - image

Cet outil de prise de note servira aussi de mieux rédiger l’introduction et la conclusion. Il ne faut pas oublier de bien y noter les points essentiels pour rendre facile la rédaction du corps. Le brouillon donnera ainsi un aperçu global de ce qui devrait être écrit dans la feuille de copie.Plusieurs étudiants dépensent trop de temps dans le remplissage du brouillon. Au moment de la lecture du sujet, ils doivent utiliser le brouillon pour déterminer les mots-clés les plus pertinents et pour noter les idées en tête.

La durée octroyée au brouillon est entre 15 minutes et 40 minutes avec la rédaction de l’introduction et de la conclusion. Il est à préciser que la feuille de brouillon n’est pas faite pour rédiger le corps d’une dissertation ou d’un commentaire de texte. Il suffit d’y insérer le plan de la composition, les idées pour le corps, l’intro et la conclusion. Aussi, il ne faut pas oublier d’y mentionner les exemples. Ne pas prendre trop de temps à rédiger de longues phrases. Passer par ces différentes étapes évite le « hors sujet ».

L’étape finale : le moment de la relecture

La fin de l’épreuve approche. Il ne reste plus que 5 minutes. Ce temps précieux mérite d’être dépensé. La plupart des étudiants ignorent complètement cette fameuse étape. Quand ils ne savent pas gérer leur temps, les 5 dernières minutes seront consacrées à la rédaction des derniers mots de conclusion et des gribouillis pour mieux remplir la feuille de copie. La relecture, selon la définition, est le contrôle de ce qui a été écrit. Il n’y aura pas beaucoup de temps, mais les 5 dernières minutes semblent être largement suffisantes pour revérifier les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe.

Les correcteurs apprécient toujours de voir les feuilles de copie sans faute d’orthographe et sans rature. Ils seront directement éblouis par le travail de l’étudiant. Cette influence pourra avoir un impact positif au niveau des décisions finales. Lors de l’examen, ce n’est pas la quantité qui est essentielle. C’est surtout la qualité de l’écriture, des contenus et de l’aspect de la feuille de copie. Il est toujours nécessaire d’utiliser du vocabulaire courant, compréhensible et bien travaillé. Ne pas écrire des phrases longues et trop difficiles à comprendre est de mise. Afin de bien réussir à passer un examen, les étudiants doivent respirer un grand coup. Il ne faut pas se faire déstabiliser par le stress. Gérer le temps reste la meilleure solution, car la réussite ne s’acquit pas dans l’angoisse.

N’hésitez pas à lire cet article : Comment s’organiser tout au long de l’année pour préparer le BAC