Les verbes du 3éme groupe

Conjugaison des verbes du 3ème groupe

La troisième classe des verbes de la langue Française correspond aux verbes du troisième groupe, c’est-à-dire l’ensemble des verbes n’appartenant pas aux deux premières classes du 1er et du 2ème groupe. Cette classe regroupe tous les verbes irréguliers et bien que leurs conjugaison est très variable et différente d’un verbe à l’autre, il est possible cependant de faire certains regroupements tels :

Le participe présent de tous les verbes qui présentent la terminaison -ir à l’infinitif et qui n’appartiennent pas aux verbes du 2ème groupe, se forme en gardant le radical du verbe auquel se rajoute la terminaison –ant exemple : le participe présent du verbe dormir est (dormant) formé par le radical « dorm » et la terminaison –ant.

Exemple (conjugaison d’un verbe dormir du 3ème groupe )

Présent de l’indicatif

Je dors
Tu dors
Il/elle dort
Nous dormons
Vous dormez
Ils/elles dorment

Imparfait

Je dormais
Tu dormais
Il/elle dormait
Nous dormions
Vous dormiez
Ils/elles dormaient

Passé simple

Je dormis
Tu dormis
Il/elle dormit
Nous dormîmes
Vous dormîtes
Ils/elles dormirent

Futur simple

Je dormirai
Tu dormiras
Il/elle dormira
Nous dormirons
Vous dormirez
Ils/elles dormiront

Comment reconnaître les verbes du 3éme groupe ?

Ils existent diverses manières pour distinguer la classe d’un verbe en français et reconnaître son appartenance groupale, on cite ci-dessous certaines méthodes. Ils existent plusieurs verbes qui prennent à l’infinitif la terminaison –ir et qui appartiennent au 2ème ou au 3ème groupe et pour pouvoir les différencier, on peut utiliser deux méthodes:

  • La première méthode est celle du participe présent, sachant bien que tous les verbes du 2ème groupe forment un participe présent qui porte la terminaison –issant exemple : finissant. Si le verbe ne prend pas cette terminaison il s’agirait donc certainement d’un verbe du 3ème groupe exemple : dormant.
  • Il existe une seconde méthode qui porte essentiellement sur l’élimination de la possibilité d’appartenir au 2ème groupe, ceci est en conjuguant le verbe en question portant le –ir à l’infinitif avec la première, la deuxième et la troisième personne du pluriel ( nous, vous, ils/elles) au présent de l’indicatif, si le verbe présente les terminaisons : -ssons, -ssez, -ssent comme : nous finissons, vous finissez, ils/elles finissent, ici il s’agirait d’un verbe du 2ème groupe. Si le verbe présente les terminaisons : -ons, -ez, -ent, ce verbe appartiendrait donc au 3ème groupe comme pour : nous courons, vous courez, ils/elles courent.

Construction des temps composés à partir des temps simples

Construction des temps composés à partir des temps simplesIl existe deux types de temps en français un temps simple qui se constitue par un seul mot exemple : je vais, et un temps composé qui est construit par deux éléments c’est-à-dire en deux mots dont l’auxiliaire avoir ou être et le participe passé du verbe à conjuguer et on s’intéresse ici aux verbes du 3ème groupe tel : je suis allée.

Dans ce cas l’auxiliaire avoir ou être sera conjuguer à un temps simple et sera suivi du participe passé du verbe appartenant au 3ème groupe. Nous vous expliquons ci-dessous comment sont formés les 4 temps composés du français:

  • Le passé composé est bâti en conjuguant l’auxiliaire (avoir/être) au présent de l’indicatif + le participe passé du verbe à conjuguer appartenant au 3ème groupe exemple : j’ai couru, le verbe avoir ici est conjugué à un temps simple qui est le présent de l’indicatif suivi du participe passé du verbe courir appartenant au 3ème groupe.
  • Le plus-que-parfait se constitue par la conjugaison de l’auxiliaire à l’imparfait + le participe passé du verbe à conjuguer.
  • Le futur antérieur se forme par la conjugaison de l’auxiliaire au futur simple + le participe passé du verbe à conjuguer.
  • Le passé antérieur se construit par la conjugaison de l’auxiliaire au passé simple + le participe passé du verbe à conjuguer.

Particularités de la conjugaison du 3éme groupe

particularités de la conjugaison des verbes du 3éme groupeLa conjugaison des verbes du 3ème groupe connait d’importantes variations par rapport aux autres groupes des verbes français, du fait qu’elle regroupe l’ensemble des verbes irréguliers. Nous citons ci-dessous certaines de leurs caractéristiques une fois conjugués :
Les verbes en –ir n’appartenant pas au deuxième groupe comme: offrir, souffrir… prennent les terminaisons du premier groupe au présent de l’indicatif, exemple : je souffre, tu souffres, il/elle souffre, nous souffrons, vous souffrez, ils/elles souffrent.

Les verbes qui se terminent en –oir à l’infinitif comme les verbes : vouloir, valoir… lorsqu’ils sont conjugués au présent de l’indicatif, avec les pronoms singuliers, ils prennent les terminaisons : x, x, t, exemple : je veux, tu veux, il/elle veut.
Les verbes qui s’écrivent avec la terminaison –dre à l’infinitif comme le verbe « prendre », une fois conjugués au présent de l’indicatif, préservent le “d“ et finissent en -s, -s, -d au singulier : je prends, tu prends, il/elle prend. Par contre les verbes qui se présentent en –indre comme : peindre, plaindre…et en –sourde comme : résoudre… sont départis de leurs “d“ et prennent des : s, s, t ; exemple1 : je peins, tu peins, il/elle peint ; exemple 2 : je résous, tu résous, il/elle résout.

Télécharger la fiche

Les autres verbes :