Lycée

Conseils pour bien choisir sa filière au lycée

Plusieurs filières s’offrent aux étudiants en fonction des carrières qu’ils envisagent dans un avenir proche. Connaitre à l’avance leur orientation pour l’année suivante est loin d’être facile pour eux. Si pour certains, le chemin du lycée est déjà tout tracé, tout semble encore flou pour d’autres. Leurs parents doivent jouer un rôle important pour mieux les guider sans pour autant les imposer quoi que ce soit. Voici quelques astuces pour aider les étudiants à bien choisir leur filière au lycée.

Connaitre ses réelles attentes pour trouver la filière la plus adaptée

Prendre sa vie en main et préparer son avenir à un âge très jeune est difficile. Effectivement, il faut que l’individu détermine ses envies afin de se mettre sur la bonne voie. Cette décision lui permettra de continuer au lycée général et technologique ou d’opter pour la professionnalisation.

Connaitre ses réelles attentes pour trouver la filière la plus adaptée - image

Dans tous les cas, il faut s’accrocher à son rêve tout en se focalisant sur son savoir-faire. Certains étudiants sont intellectuels, tandis que d’autres sont plutôt manuels. Ils doivent se poser quelques questions pour faciliter le choix à faire.Pour les aider, il existe des sites internet qui proposent des tests de personnalité afin de définir la branche qui leur convient le plus. Il est également recommandé de se référer aux notes attribuées pour chaque matière. Il y a ceux qui sont littéraires et d’autres scientifiques.

Mieux vaut se concentrer sur les bons résultats pour assurer la réussite. Donc, les élèves qui souhaitent devenir médecins doivent être excellents en science et en math. Il faut prendre en compte ses spécialités afin d’échapper aux échecs. Il est plus facile pour une personne qui a un projet professionnel de sélectionner sa filière.Ainsi, il ne reste plus qu’à déterminer le secteur dans lequel elle compte travailler pour mieux l’orienter.

Opter pour la voie générale

La filière générale est destinée surtout aux personnes qui envisagent de suivre des études supérieures de longue durée. Une fois diplômées, il leur sera plus simple d’accéder à différentes universités, écoles spécialisées ou classes préparatoires. Cette filière dépend du niveau d’études dont tout individu optera quand il ira à l’université. Elle s’élargit sur une période de deux ans pour préparer les lycéens au baccalauréat général.

Opter pour la voie générale - image

Il est à noter que ce dernier comprend 3 séries : littéraire ou L, économique et sociale (ES) et S ou scientifique. La première met en avant les langues vivantes et se concentre sur l’enseignement littéraire. Les étudiants ont également l’opportunité d’apprendre des langues étrangères en classe de première. En terminale, ils pourront se focaliser davantage sur la littérature et découvrir différentes méthodes d’analyse.

La série ES, comme son nom l’indique, est orientée vers les sciences économiques et sociales. Ainsi, les lycéens pourront approfondir leur connaissance sur la sociologie, les sciences politiques et économiques. Elle requiert une bonne capacité d’analyse, un esprit de synthèse et d’excellentes qualités rédactionnelles. La série S, quant à elle, est destinée aux individus qui ont une logique mathématique et une appétence pour les chiffres. Effectivement, cette filière est dominée par les mathématiques, la physique chimique, les sciences de la vie et de la terre ainsi que les services du numérique.

Quelles sont les bonnes raisons de choisir le bac technologique ?

Contrairement au précédent, le bac technologique est un mélange de pratique et de théorie. Il permet de décrocher un bac +2, un BTS ou un DUT, soit une étude courte de 2 ans. Toutefois, il est possible de poursuivre jusqu’au master professionnel ou même dans des écoles d’ingénieurs. Après, le choix dépend entièrement de chacun.

bonnes raisons de choisir le bac technologique  - image

Le programme du bac technologique est diversifié selon la spécialité des lycéens. Il est à noter qu’il est composé de plusieurs catégories. Premièrement, le bac Sciences et Technologies du Management et de la Gestion ou STMG s’oriente sur l’organisation des entreprises.Pour pouvoir sélectionner cette option, il faut au moins avoir une excellente capacité d’analyse ainsi qu’une bonne expression écrite et orale. Les études se basent sur le droit, l’économie, le management des organisations et les matières générales.

Pour ceux qui adorent les chiffres et les manipulations en laboratoire, ils peuvent s’orienter vers les STL ou les Sciences et Technologies de Laboratoire. En effet, les biotechnologies, les sciences physiques et chimiques en laboratoire sont les matières dominantes. ST2S ou le bac Sciences et Technologies de la Santé et du Social forme les élèves à travailler dans le domaine sanitaire et social. Enfin, les Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable ou STI2D se penchent vers les innovations technologiques et l’écoconception. Les systèmes d’information et le numérique, les énergies et l’environnement ainsi que les architectures et la construction sont les matières principales. Bien sûr, il ne faut pas oublier les générales.

Que faut-il faire en cas d’échec scolaire ?

Un mauvais choix de filière peut toujours arriver et causer le redoublement. Pas de panique ! Il existe encore plusieurs alternatives pour y remédier. Opter pour une étude professionnalisante peut être la meilleure issue. Le CAP ou le Certificat d’Aptitude Professionnelle est une formation de deux ans qui prépare un lycéen à un métier. Elle commence après la classe de troisième et incite les élèves à poursuivre un parcours professionnalisant pour entrer dans le monde du travail. Le CAP dispense les enseignements généraux et se concentre davantage sur celui professionnel ainsi que celui technologique.

Il est à noter que les lycéens doivent à tout prix suivre une période de formation de 3 à 4 mois dans une entreprise. Après cela, ils seront officiellement diplômés. De ce fait, ils auront enfin l’occasion de se qualifier en tant qu’employés ou ouvriers. Après la seconde générale ou technologique, une réorientation professionnelle s’impose à tout lycéen et à sa famille. Une fois la décision prise, l’élève peut également opter pour le bac professionnel. Il allie la théorie et la pratique selon le secteur choisi soigneusement par l’étudiant. Le parcours dure 3 ans, et le cours se concentre sur les enseignements généraux et des cours professionnels évidemment.

N’hésitez pas à lire cet article : Prochaine rentrée : Comment choisir un lycée ?