Etudiants

Formation à distance : quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Formation à distance - image

Comme son nom l’indique, la formation à distance est un type d’enseignement que l’on fait à distance. On n’a donc pas besoin d’aller dans un établissement pour assister aux cours. En général, on a accès à ces derniers via une plateforme en ligne. On peut aussi le faire par l’intermédiaire des visioconférences ou par des leçons en format PDF. Cette technique a le vent en poupe, notamment depuis la naissance des nouvelles technologies. Mais quels sont les intérêts de l’e-learning ? Et quelles sont ses failles ? On va aborder ce sujet dans cet article.

Acquérir un diplôme tout en restant chez soi

Formation à distance et diplome- image

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles on n’a pas la possibilité de se rendre de façon régulière dans une institution pour suivre une formation. C’est notamment le cas lorsque l’on doit absolument partager son temps entre le foyer et l’école, ce qui représente un véritable défi. Il en est de même pour les personnes malades ou en situation de handicap. Leur état ne leur permet pas de se déplacer d’un endroit à un autre.

Et que dire des individus qui vivent en province et qui n’ont pas la possibilité de poursuivre leurs études dans les grandes villes ? Sans mentionner le nombre d’élèves qui ambitionnent de suivre deux filières différentes en parallèle, et les apprenants lents. La formation à distance est la solution idéale devant toutes ces situations. Tout au long d’une année, elle est accessible depuis chez soi. En matière d’études, on est son propre patron. Par conséquent, beaucoup sont parvenus à leur fin.

Travailler à son rythme

Les cours par correspondance constituent une vraie manne pour un salarié souhaitant poursuivre une formation spécifique. Effectivement, cela lui procure une très grande flexibilité. À condition de bien gérer son temps, il est tout à fait possible d’allier étude et travail. Bien évidemment, cela demande un réel effort de la part de l’individu.

Quelques minutes ne suffiront pas pour assimiler une leçon. Pour mettre toutes les chances de son côté, bien répartir les heures entre ces deux activités est primordial. Le soir, avant de se prélasser devant un téléviseur par exemple, on privilégiera les études.

Des cours de grande qualité

Selon certains ouï-dire, les formations à distance sont d’une qualité médiocre. Des individus ont tendance à penser que les cours ont été rédigés par des professeurs non compétents. Il faut rectifier cette idée. Presque toutes les formations à distance sont concoctées par des enseignants de renom. D’ailleurs, comparée à celle des cours traditionnels, la préparation des leçons à distance se fait avec beaucoup plus de minutie et d’attention.

Un coût plus réduit

qualité du diplome - image

Qui ne s’est jamais senti frustré par les frais engendrés par ceux de déplacement et de repas pour se rendre au quotidien à une institution pour y recevoir des formations ? Un cours par correspondance est la clé de ce problème.

Certes, on doit verser les coûts de scolarité, mais dans tous les cas, les dépenses ne seront pas aussi élevées que le montant dédié aux apprentissages classiques.Néanmoins, avant de s’inscrire à une formation à distance, il faut peser le pour et le contre de cette forme d’enseignement. Effectivement, elle comporte des failles.

Un très haut niveau d’auto-exigence

Certains adeptes des formations à distance se trouvent très vite confrontés à un grand problème : le manque de sérieux, d’autodiscipline et de motivation. Beaucoup ne parviennent pas à mettre entre parenthèses des activités qui les passionnent, ce qui laisse peu de temps aux cours par correspondance. D’autres encore sont absorbés par les tâches domestiques et ne trouvent plus le temps de se concentrer sur les leçons. Mettre en place des horaires fixes est tout simplement impossible pour la plupart des apprenants. En outre, certains tendent à procrastiner, ce qui est l’ennemi numéro un des formations à distance. Une grande liberté dans les études pousse l’élève à toujours remettre à plus tard la révision ou l’envoi des devoirs. Dans ce cas-là, une quantité importante de travail s’accumule, et l’on se perd parfois. Des étudiants finissent même par se décourager et abandonner.

L’absence de contact humain

Une grande faille dans les formations à distance est le fait que le professeur ne soit pas devant l’étudiant. Même si l’on a la possibilité de contacter les enseignants par email ou par téléphone pour obtenir des éclaircissements sur un chapitre, la présence humaine a une valeur inestimable. L’apport émotionnel d’un tuteur bienveillant est un facteur qui motive les apprenants, surtout ceux qui poursuivent des formations dans des disciplines complexes comme la finance, l’économie et la fiscalité.

Les leçons fournies sur des supports comme les CD sont tout spécialement dénuées de toute émotion. L’apprenant est isolé. Dès lors, il pourra se sentir moins impliqué. Force est de l’admettre, le contact humain contribue à la réussite de l’étudiant. Le manque de présence humaine est donc un handicap à ne pas négliger attribué aux formations à distance.

Des diplômes non valorisés par les employeurs

etude à distance et contact humain - image

Habitués à recruter des salariés ayant obtenu des diplômes par l’intermédiaire des méthodes classiques d’apprentissage, certains employeurs ont du mal à reconnaître les certificats issus des cours par correspondance. Le bien-fondé de la formation est remis en question par ceux-ci. Par ailleurs, les étudiants qui ont suivi ce type d’enseignement sont parfois confrontés à une grande difficulté à intégrer le milieu professionnel.

Formation à distance ou formation traditionnelle ?

Il n’y a pas de formule exacte quand on doit répondre à la question, s’il est plutôt sage d’opter pour un cours par correspondance ou une formation à distance. Beaucoup ont réussi à décrocher leur diplôme grâce au e-learning. Ce dernier connaît un franc succès puisqu’il est accessible à tous les types de personnes. À part cela, il garantit une grande flexibilité. Cependant, une autodiscipline est exigée de la part des apprenants qui choisissent ce parcours. L’esprit d’un « fainéant » n’a pas de place dans cette forme d’apprentissage. Avant de se lancer, il convient donc de s’auto évaluer et d’analyser de manière objective si l’on dispose de cette qualité, faute de quoi on risque d’abandonner en plein milieu des formations.