Etudiants

Intégrer et choisir une école de commerce

école de commerce - image

Les écoles de commerce représentent l’une des voies les plus communes pour entamer des études dans ce domaine et dans les filières comme le marketing, la finance ou encore la vente. Avant d’en intégrer une cependant, il est important de connaitre les meilleures écoles. Aussi, il est crucial de savoir les démarches d’inscription pour faciliter son intégration dans une école de commerce.

Dotées d’une réputation internationale

integrer une ecole de commerce - image

Les écoles de commerce françaises sont la plupart du temps des établissements qui ont acquis une renommée internationale. Ces institutions existent en effet depuis de nombreuses années et ont été fréquentées par des personnes célèbres. On peut par exemple préciser le chanteur Jean-Jacques Goldman issu de l’EDHEC, l’ancien président François Hollande en HEC et le fameux journaliste Stéphane Berne à Emlyon. Il est possible de citer l’ESSEC créée en 1907 et l’ESSCA en 1909, même si la plus ancienne reste évidemment HEC qui a commencé à ouvrir ses portes en 1881. Leur atout ? Elles ont créé un lien très puissant avec les entreprises. La raison est sans doute le fait que leur statut associatif et leur gestion soient assurés par les Chambres de commerce et d’industrie.

Fournissant des formations polyvalentes, ce sont de véritables institutions à l’excellence académique unique. Évidemment, il y a plus de deux centaines de « business schools », mais aussi des écoles de management éparpillées à travers la France. Elles ont l’avantage de proposer des cursus très variés avec de multiples spécialisations. Par ailleurs, l’insertion professionnelle des étudiants optant pour des études dans une école de commerce est assurément de qualité. Cela se traduit généralement par le niveau d’études obtenu pouvant aller du Bac+3 (en Bachelor) au Bac+5 (en master), voire Bac+6 (MBA et MAS) ou Bac+8 (enPhD). Il existe également des spécialisations orientant vers l’obtention de doubles diplômes, représentant un véritable atout auprès des recruteurs.à la sortie, les débouchés d’une école de commerce sont variésLes démarches pour intégrer une école de commerce

Etant donné qu’elles sont très réputées, leur admission nécessite ainsi une sélection drastique, voire parfois sévère. Pour intégrer les meilleures, il est nécessaire de prendre en compte divers facteurs. Le but étant d’offrir aux élèves les meilleures chances en vue de l’obtention de diplômes reconnus par l’Etat et appréciés par les entreprises. Il y a cependant différents moyens pour entrer dans une école de commerce ou de management.

integrer une ecole de commerce - image

Un cursus en école de prépa est certainement la meilleure démarche à entreprendre pour être sûr d’entrer dans une école de commerce de renom. La classe préparatoire est effectivement un moyen de voir les limites des connaissances des étudiants dans différentes matières comme la physique ou les mathématiques. Il suffit ensuite d’intégrer une école de commerce post prépa sur concours.

Sinon, il est tout à fait possible d’opter pour une intégration directe. Beaucoup d’élèves choisissent de faire le pas directement après l’obtention du bac. Toutefois, il faut savoir que ces admissions se réalisent la plupart du temps sur concours et par sélection de dossiers. Etant donné que l’excellence est toujours de mise, les meilleurs éléments sont toujours pris en compte par les plus grandes écoles durant la sélection. Les candidats doivent alors prendre soin de se préparer aux différents concours afin d’assurer leur place au sein de ces établissements de renom.

Autrement, les étudiants peuvent également passer par les admissions parallèles ou sur titre. Elles sont de plus en plus plébiscitées par les jeunes puisqu’il s’agit d’une belle opportunité pour eux afin de sortir d’un BTS, d’un DUT ou encore d’une licence professionnelle. La plupart du temps, l’entrée dans une école de commerce est précédée par ce premier diplôme.

Les critères de choix d’une école de commerce

Puisque le nombre d’écoles de commerce présentes en France est important, il est nécessaire de faire un bon choix. Les critères à prendre en compte sont les suivants :

La reconnaissance de l’État : l’école choisie doit impérativement avoir la reconnaissance de l’État. Qu’il s’agisse de sa réputation ou des diplômes proposés, ce sont des facteurs primordiaux à considérer. L’étudiant devra également prendre en compte le grade Master qui assure un diplôme de bonne qualité.

Les différentes formations proposées : Elles doivent être en accord avec le projet professionnel de l’étudiant ainsi que ses compétences. Chaque école de commerce dispose de ses propres particularités qu’il serait certainement mieux de connaître. Effectivement, quelques établissements offrent des formations en alternance contrairement à d’autres.

Les accréditations internationales : Ce type de consentement garantit la qualité des formations étant donné que les écoles de commerce françaises aspirent effectivement toutes à un rayonnement sur ce plan. Ces crédits les rendent ainsi célèbres à travers le monde.

Les classements d’écoles de commerce : ils peuvent représenter un excellent moyen de mettre en contraste les différents établissements. Chaque année, différents palmarès sont réalisés en prenant en compte divers facteurs, notamment l’excellence académique, la réputation et la relation avec les entreprises.

Les journées portes ouvertes : elles sont idéales pour visiter une école de commerce et d’en avoir un avant-goût. Prendre en compte ce critère permettra à un étudiant de savoir si un établissement en question dispose des atouts qu’il recherche. C’est aussi parfait pour savoir si l’ambiance lui plaît.

choisir une ecole de commere - image

Il existe également d’autres éléments qui peuvent orienter le choix de l’apprenant :

Les frais de scolarité : ils peuvent la plupart du temps être très élevés. Les écoles de commerce les plus célèbres proposent des prix allant jusqu’à plus de 15 000 euros par an. Quant à la moyenne, elle gravite autour de 10 000 euros. Par ailleurs, les études à réaliser sont longues (entre 3 et 5 ans d’études). Il faut donc s’investir financièrement sur le long terme.

La possibilité de partir à l’étranger : certaines écoles proposent cette chance à leurs étudiants pour leur assurer une formation sur le plan international. Elles offrent des stages extérieurs et ont noué différents partenariats avec des universités ou des écoles étrangères.

La vie étudiante : l’école doit bien correspondre à l’étudiant étant donné qu’elle représente un lieu où il va passer beaucoup de temps. Il est nécessaire de prendre en compte la qualité de vie au sein de l’établissement tout comme les avantages proposés aux apprenants.