Bac

Les conseils clés pour choisir un bon lycée ?

choisir un bon lycée - image

Outre les efforts réalisés par un élève, sa réussite dans ses études dépend également du choix du lycée qu’il fréquentera. Alors, comment choisir un bon lycée ? Cet article donne quelques meilleurs conseils pour orienter son choix. Mise au point !

Performance de l’établissement : critère primordial

De toute évidence, un certain nombre de critères doivent entrer dans le processus de prise de décision lorsqu’il s’agit de choisir son lycée. À ce propos, la performance de l’établissement donné est primordiale. Pour ce faire, il faut observer à la loupe le taux de réussite ainsi que les mentions obtenues par les élèves du lycée convoité. Cependant, il est bon de noter que si certains établissements ont un meilleur résultat, c’est parce qu’ils sont trop exigeants, notamment sur la sélection en matière de niveau des élèves admis. De plus, certains lycées écartent ceux qui ont de mauvaises notes à la fin de la 2nde. Pourtant, être écarté peut nuire à la confiance en soi d’un élève jusqu’à le démotiver.

La solution pour évaluer la vraie performance d’un établissement est donc d’observer à la loupe sa valeur ajoutée. Cette dernière désigne la capacité d’un lycée à aider ses élèves à obtenir de meilleurs résultats en les tirant vers le haut. Un bon lycée s’engage à accompagner de manière plus personnalisée les élèves le long de l’année scolaire. Cela peut se vérifier donc par le taux d’accès au baccalauréat.

Choisir un lycée selon le profil de l’élève

Il n’est pas rare de tomber sur des élèves qui voient leurs moyennes chuter en arrivant au lycée, alors qu’ils ont quitté le collège avec de très bonnes notes. Pourquoi ? Puisque d’une part, chaque établissement est propre en ce qui concerne l’environnement et l’équipe. D’autre part, chaque élève a sa façon d’apprendre et sa capacité à supporter un environnement sélectif et compétitif. Aussi, pour que l’établissement aide bien à grandir, il est important que l’étudiant fréquente celui qui correspond au mieux à son profil et à sa personnalité en tant qu’élève.

Tenir compte de son orientation post-bac et des options proposées par l’établissement

Les études post-bac se préparent dès le lycée. De ce fait, il est très important de tenir compte des filières dispensées par celui convoité et de vérifier si cela correspond bien à son orientation après son bac. Par la même occasion, il est de mise d’examiner le projet pédagogique de l’établissement. En ce qui concerne les options, les offres peuvent différer d’un lycée à l’autre. Certaines options peuvent être plus attractives pour certains élèves et peuvent les aider à mieux s’orienter pour ce qui est du choix des études post-bac.

Privilégier le lycée où vont aller ses camarades

choisir un bon lycée - imageLorsqu’il est question de sélectionner son lycée, il peut s’avérer judicieux de tenir compte du choix de ses camarades. Effectivement, les copains jouent un rôle très important afin de se sentir bien au lycée. Pour cause : le passage du collège au lycée peut être un moment compliqué pour les élèves. Dans ce cas, être entouré par des copains aide beaucoup à mieux franchir cette étape difficile. Par contre, le fait de ne pas avoir des personnes que l’on connait et que l’on apprécie peut être déstabilisant pour certains ados. Cet élément n’est donc pas à prendre à la légère, plus particulièrement s’il s’agit d’un lycée qui n’est pas dans son quartier.

Temps du trajet journalier : un détail à ne pas négliger

Pour de nombreux élèves, l’entrée au lycée peut paraître challengeant. En effet, avec les rythmes qui s’accélèrent, les attentes qui augmentent et la charge de travail qui devient importante, ils peuvent avoir de grosses difficultés à s’y adapter. Dans ce cas, pour ne pas aggraver la situation, il peut être préférable de choisir un lycée qui soit le plus près possible de son habitation. Cela permet de minimiser la fatigue pouvant être entrainée par les transports et la course à l’heure. Il faut savoir en plus que l’épuisement peut constituer un facteur favorisant la baisse de performance scolaire.

Les autres détails à ne pas prendre à la légère

Les leçons données en cours ne suffisent pas pour aider les élèves à réussir leurs études en lycée. Ils se doivent de trouver d’autres supports qui les aideront à mieux assimiler les cours. De la sorte, un établissement sans centre de documentation et d’information est à bannir. Les ados doivent également bénéficier d’une salle d’informatique en libre accès. Les laboratoires de langue, le gymnase et bien d’autres sont autant de choses à considérer pour choisir un bon lycée. Par ailleurs, l’établissement que fréquente un élève se doit d’être un endroit où il s’épanouira véritablement, pour mieux l’aider au révision du bac.

Puisque c’est ainsi, il peut être judicieux de s’attarder sur les activités extrascolaires qu’il propose. En dernier lieu et non pas des moindres, qui dit bons profs dit bon lycée. Il est donc important de demander l’avis des parents ayant des élèves dans le lycée convoité concernant le professionnalisme de ces derniers.

Lycée public ou lycée privé ?

Le lycée public et le lycée privé sont différents sur bien des points. D’une façon générale, les établissements payants procurent un accompagnement plus personnalisé à chaque élève. Avec leurs effectifs souvent limités, cet accompagnement est bien mené. De plus, l’assiduité des professeurs est garantie dans un établissement privé. C’est la raison pour laquelle le succès du lycée privé s’affirme au fur et à mesure, et que ce genre d’école a tendance à monopoliser la tête du classement des meilleurs lycées en France.

Mais la plupart des lycées publics affichent également de bons résultats scolaires. Certains ont même des résultats largement meilleurs que ceux des établissements privés. De ce fait, il n’y a pas de réponse exacte pour ce qui est du choix entre lycée privé et lycée public. Tout est question de profil et de personnalité de l’enfant. S’il nécessite un accompagnement plus personnalisé, alors l’établissement privé est à privilégier. En revanche, s’il est en capacité d’avancer en étudiant avec de nombreux élèves, un établissement public fera l’affaire.